Sélectionner une page

Les musées et les centres d’exposition (Patrimoine culturel)

Entre les musées et les centres d’interprétation, Teruel vous offre plus de 125 sites d’exposition, une majorité d’entre eux est destinée à mettre à une valeur la vaste richesse culturelle et patrimoniale de la province. Comme vous pouvez l’imaginer, ils sont variés; vous en trouverez certains consacrés à des aspects concrets de la culture populaire turolense, comme le folklore – dans ce sens, les plus marquants sont le Centre d’Interprétation le Pastor de Andorra ou le musée de Danse de Visiedo-, d’autres sont consacrées aux métiers et traditions centenaires, comme c’est le cas du centre de la Culture Populaire [d’Albalate del Arzobispo ou du Musée ethnographique de Nogueruelas.

Par leur originalité, leur caractère novateur ou simplement en raison de la richesse de leurs collections, nous vous conseillons plus précisément :

Le Musée Provincial de Teruel

Situé dans un ancien palais médiéval de la ville de Teruel</span>, le Musée Provincial vous offre un voyage au travers des pièces les plus remarquables du patrimoine culturel turolense. Au cœur de ses expositions permanentes, deux collections se distinguent : d’une part, une collection archéologique, composée de vestiges importants découverts sur l’ensemble du territoire provincial ; d’autre part, une collection ethnographique qui expose et explique une multitude de manifestations culturelles et populaires propres à la province de Teruel. De plus, le Musée héberge des expositions temporaires d’art contemporain sur des thématiques variées, des arts plastiques, mais également des expositions de photographie ou de sculpture.

Le Musée Provincial de Teruel

Le Centre Buñuel

Inauguré en février 2000 à Calanda, son objectif est d’informer et de sensibiliser tout type de public à l’œuvre de Luis Buñuel, né dans cette localité du Bas Aragon et considéré comme l’un des plus grands metteurs en scène de l’histoire. L’offre du Centre Buñuel de Calanda est fondée sur un usage important des nouvelles technologies et des ressources multimédia. Tout cela est destiné à plonger le visiteur dans l’univers particulier de l’ingénieux directeur originaire de Calanda. Avec ses expositions permanentes, le Centre offre un programme complet d’activités pour les amateurs de cinéma, mais également pour le public en général, en se convertissant en point d’intérêt culturel reconnu à l’échelle nationale.

www.cbcvirtual.com

Le musée du Safran

Il s’agit d’un musée monographique qui expose la culture liée au safran, l’une des cultures les plus traditionnelles des terres du Jiloca. Ce musée conserve plus de 150 pièces originales léguées par les habitants de la contrée eux-mêmes, entre lesquelles nous trouvons par exemple des outils liés à la culture et à la transformation de cette épice appréciée qu’est le safran. Situé à Monreal del Campo, le musée transmet à travers des panneaux et différents médias d’exposition l’importance économique et sociale qu’a atteint cette culture au cours des décennies passées.

www.monrealdelcampol.com

Le Musée de la Escuela Rural (de l’École Rurale)

La visite de ce musée d’Alcorisa suppose un retour dans le passé pour découvrir – ou peut-être réveiller les souvenirs – desécoles rurales des années 50. Il est composé dans sa totalité de pièces originales, récupérées grâce aux efforts del’Association Culturelle des Amigos del Museo de la Escuela et grâce à la générosité des dons des particuliers. Vous pourrez y découvrir des livres édités avec les anciens programme d’apprentissage, écrire avec une plume ou même, vous faire prendre en photo parés de l’habit caractéristique des écoliers de l’époque, et ce naturellement, avec la carte de l’Espagne en toile de fond.

www.museodelaescuela.com

Albarracín, des Espaces et des Trésors

« Des espaces et les Trésors » est une proposition culturelle novatrice formulée par la foundation Fundation Santa María d’Albarracín. Toute la richesse patrimoniale d’Albarracín vous y sera exposée. Le concept « des Espaces » fait référence au continent, à la richesse architecturale de monuments tels que la Tour de Doña Blanca, le Palais Episcopal, la Cathédrale ou le Château et naturellement, la ville d’Albarracín dans son ensemble. Quant aux « Trésors », ils font référence aux legs patrimoniaux si nombreux exposés dans chacun des centres qui composent le projet. Ces deux concepts combinés en un seul permettent que le visiteur comprenne et admire toute l’originalité historique, patrimoniale et culturelle de la ville. L’offre touristique de la Fundation Santa María est complétée par un Centre d’Information, où l’on offre au visiteur des visites guidées dans Albarracin et au sein des musées et centres d’exposition qui composent l’initiative « Espaces et les Trésors ».
Fundation Santa María d’Albarracín

Le Musée Minier d’Escucha

C’est une adresse que nous vous recommandons vivement pour une visite en famille, initiative novatrice dans le cadre des musées provinciaux, mais que l’on peut trouver dans l’ensemble de l’Aragon. Il s’agit d’un ancien puits minier où la mine « Se Verá » (en français “sera vue”), réaménagée comme musée et centre d’interprétation, permet au visiteur de s’enfoncer 200 mètres sous terre dans une authentique mine de charbon. Vous pouvez parcourir ses tunnels dans un wagonnet comme ceux qui servaient à extraire la matière première ou encore admirer les machines et différents outils employés dans le travail des mines.
Le Musée Minier d’Escucha

Galería de Imágenes 
Share This

Esta web utiliza cookies para obtener estadísticas sobre las visitas, pero no almacena información personal. ¿Qué son las cookies?

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar