Sélectionner une page

Art Mudéjar

foto_C002C0997CB4AA7DC125784D0055F4A11.gif

Les monuments mudéjars de Teruel ont été classés Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 1986. L’art mudéjar résulte d’une des grandes singularités du patrimoine de Teruel. Il s’agit d’un style architectural exclusif de la péninsule ibérique, qui a surgi de la fusion des traditions culturelles et artistiques chrétiennes et islamiques et a atteint son apogée entre les XIIe et XVIe siècles. Il se distingue par l’utilisation de la terre cuite comme élément principal de construction. Ce matériel, a priori humble, gagne en valeur grâce à une décoration abondante en vertu d’une céramique brillante peinte en blanc, vert et bleu avec des éléments géométriques comme des losanges et des entrelacements de sebka. Les mêmes règles esthétiques s’appliquent aux toits exceptionnels mudéjars dans des temples comme la Cathédrale de Teruel. Dans ce cas, la brique est remplacée par le bois et la céramique, par une décoration picturale plus marquée dans laquelle sont dessinées des formes géométriques, des ornements végétaux et des scènes quotidiennes.

Nous trouvons les meilleurs exemples d’art mudéjar dans la ville de Teruel, dans les ensembles religieux de la Cathédrale Sainte-Marie et les églises de Saint-Pierre, Salvador et Saint-Martin. Mais aussi dans des localités comme Montalbán, Peñarroya de Tastavins, Muniesa et dans une bonne partie des villages de la vallée du Jiloca nous pouvons trouver des restes mudéjars.

Galerie d’images

 

Share This

Esta web utiliza cookies para obtener estadísticas sobre las visitas, pero no almacena información personal. ¿Qué son las cookies?

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar